MENU

ACVM : la moitié des sociétés inscrites victimes d’un cyberincident en 2016

par La rédaction | 20 octobre 2017 11h30

Selon un récent sondage réalisé par le personnel des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) et portant sur les pratiques en matière de cybersécurité et de médias sociaux, la moitié des sociétés inscrites (51 %) ont été l'objet d'un cyberincident en 2016.

Parmi les incidents les plus courants, on compte l'hameçonnage (43 %), les maliciels (18 %) et les tentatives frauduleuses par courriel visant à transférer des fonds ou des valeurs mobilières (15 %).

« La préparation constitue le meilleur moyen d'atténuer les cybermenaces, a déclaré Louis Morisset, président des ACVM et PDG de l'Autorité des marchés financiers. Nous invitons toutes les sociétés à procéder à une évaluation complète de leurs risques et à analyser la rigueur de leurs politiques, programmes de formation des employés et plans d'intervention actuels en ce qui a trait aux vulnérabilités sur ces aspects. »

L'Avis 33-321 du personnel des ACVM, intitulé Cybersécurité et médias sociaux, résume les résultats d'un sondage mené auprès de 649 sociétés inscrites, notamment des gestionnaires de fonds d'investissement, des gestionnaires de portefeuille et des courtiers sur le marché dispensé. Il a été rendu public le jeudi 19 octobre.

Les ACVM conseillent donc aux sociétés inscrites de poursuivre la mise en place de politiques et de procédures claires en matière de cybersécurité et de médias sociaux. Le personnel des ACVM pour sa part continuera d'examiner les pratiques de ces dernières en la matière dans le cadre des examens de conformité.

Publicité
Sur le même sujet …