MENU

Assistance usurpation d’identité : un frein contre le vol d’identité

par Sandrine Champigny | 18 août 2014 09h00

Offert par plusieurs banques, notamment par la Banque Nationale, le produit d’assistance usurpation d’identité est un service complet qui vise à protéger les consommateurs en cas de vol d’identité, un fléau qui prend de plus en plus d’ampleur.« Le produit offre deux volets : la surveillance du crédit, et la protection et le rétablissement de l’identité. Ça regroupe en fait une vingtaine de services divers, et le service entre en vigueur au moment où le client adhère », explique la directrice à la commercialisation et aux communications, Mélanie Tremblay.

Disponible en vente directe, le produit offre un service en ligne diversifié. « On a une plateforme sécurisée où les clients peuvent enregistrer leurs numéros de cartes et de passeport, et ils y ont accès partout. Ils peuvent aussi ajouter des dates de rappel pour les renouvèlements, par exemple. Il leur est de plus possible d’aller consulter en ligne la mise à jour de leur cote de crédit, qui est faite à tous les trois mois », explique Mme Tremblay.

Les services en ligne sont aussi utiles pour détecter l’activité illicite, ce qui assure une plus grande sécurité. « Ça permet la détection de l’utilisation d’informations personnelles sur des sites de clavardage; à ce moment-là, la personne va recevoir des alertes courriel et on va lui demander, si on soupçonne quelque chose, d’aller vérifier si se sont des informations transmises par elle. Sinon, on va tout de suite enclencher le système d’intervention avec les experts. »

L’équipe d’experts est surtout utile pour apporter un support aux victimes de fraude, pour qu’elle ne se transforme pas en vol d’identité. « L’équipe est disponible en tout temps, de jour comme de nuit, et veille à aider les victimes. Les experts vont, entre autres, faire des modèles de lettre pour annuler les cartes, et s’assurer que tout est couvert », résume Mme Gagnon. Selon elle, le produit est assez répandu chez les clients de la Banque Nationale, et gagne en popularité.

Publicité