MENU

Assurance covoiturage : le ministre des finances de l’Ontario pressé d’agir

par Mathieu Carbasse | 04 décembre 2015 12h29

Tim Hudak, député de Glanbrook en Ontario, a appelé le ministre des Finances de la province, Charles Sousa, à agir dès à présent pour développer une solution d’assurance complète et abordable spécifique à des services de covoiturage tel Uber.

M. Hudak a ainsi déposé un projet de loi, intitulé Opportunity in the Sharing Economy Act, dans le but de créer un cadre législatif pour les activités de covoiturage, de partage de maison ou de stationnement. Un projet de loi qui a été renvoyé devant le Comité permanent des finances et des affaires économiques de l’Ontario.

« L'incertitude politique entourant le covoiturage n’est utile à personne. Le ministre doit demander au Comité permanent des finances et des affaires économiques de l’Ontario d’agir dès à présent, a ainsi déclaré Tim Hudak. Chaque mois en Ontario, il y a plus d'un million de déplacements en covoiturage, une activité en pleine croissance. Si les Américains peuvent le faire, pourquoi pas nous ? »

Tim Hudak fait référence au fait qu’aux États-Unis, les principaux assureurs ont déjà développé des produits pour couvrir les entreprises et les chauffeurs qui offrent des services de covoiturage.

Selon M. Hudak, en modernisant les lois sur l'assurance automobile en Ontario, le législateur offrirait l’opportunité à des gens de gagner de l'argent en utilisant leur voiture et en donnant aux consommateurs un choix nouveau de transport grâce à une application et à un téléphone intelligent, le tout, couvert par une assurance en cas d'accident.

« Les polices d'assurance automobile standards n'ont pas été conçues pour couvrir les véhicules utilisés pour transporter des passagers payants, a souligné Ryan Stein, directeur en charge des polices au Bureau d'assurance du Canada (BAC). L'industrie de l'assurance a mis en avant une proposition qui fournit un cadre pour les assureurs opérant en Ontario afin de développer de nouveaux produits pour répondre aux besoins des consommateurs qui veulent utiliser leur véhicule dans le cadre d'une société de réseau de transport. »

Publicité