MENU

Assurance de dommages : 5 300 postes à pourvoir d’ici 3 ans au Québec

par Hubert Roy | 05 juin 2017 09h45

Photo : Freepik

Ce sont 1 379 employés qui ont quitté l’industrie de l’assurance de dommages en 2016. Et d’ici la fin de 2019, l’industrie aura 5 300 postes à combler, anticipe la Coalition pour la promotion des professions en assurance de dommages.

La Coalition a dévoilé aujourd’hui le lundi 5 juin les résultats de son sondage sur les besoins de main-d’œuvre en assurance de dommages au Québec. La maison de sondage SCOR a mené l’étude et 233 employeurs en assurance de dommages ont répondu aux questions de la Coalition.

« Non seulement notre industrie doit composer avec des vagues de départs massifs à la retraite, mais elle doit aussi gérer la croissance de plusieurs de ses organisations », souligne Robert LaGarde, président et chef de la direction de la Coalition.

Quatre catégories d’emploi sont touchées par le manque de main-d’œuvre : courtier en assurance de dommages, agent en assurance de dommages, expert en sinistre et souscripteur. Respectivement 2 090, 2 017, 860 et 331 embauches sont prévues d’ici la fin de 2019.

Le sondage révèle aussi que les régions prévoyant le plus d’embauches sont Montréal (30 %), Chaudières-Appalaches (20 %), Capitale-Nationale (19 %) et Montérégie (16 %). De plus, ce sont 62 % des entreprises qui prévoient embaucher du nouveau personnel au cours des prochaines années. Cette proportion atteint 85 % pour les entreprises de 16 employés et plus, où les besoins seront encore plus importants.

Publicité