MENU

Assurance des entreprises : hausse des taux pour un troisième trimestre consécutif

par Justine Montminy | 20 août 2018 11h30

Photo : Freepik

Selon le Marsh Global Insurance Market Index, les taux en assurance des entreprises ont augmenté globalement au deuxième trimestre de 2018, et ce, pour un troisième trimestre consécutif. Marsh attribue cette hausse à l’augmentation des taux en assurance de biens et du segment professionnel et financier.



Les taux des segments professionnels, incluant les services financiers comme les comptables, avocats et notaires, ont aussi augmenté en moyenne de 3,3 % pour le troisième trimestre consécutif. Les taux en assurance de biens ont augmenté de 2,3 %, mais ceux en assurance responsabilité ont diminué de 1,4 % lors du dernier trimestre.

Augmentation des taux en D & O

Les compagnies américaines ont connu une augmentation des taux en assurance des administrateurs et des dirigeants (aussi connue sous l’appellation D & O) des entreprises cotées en bourse. Plus de 30 % de ces entreprises ont vu leur police augmenter lors du renouvèlement au deuxième trimestre de 2018, rapporte Marsh.

Selon la firme de notation Fitch Ratings, cette augmentation s’explique par de mauvais résultats techniques, les pires depuis 2011. Un peu plus tôt cette année, la firme de notation A. M. Best avait fait le même constat, indiquant que l’assurance D & O n’était pas rentable pour les assureurs américains.

Une minorité de clients font augmenter les taux en cyber

Selon le rapport, les taux en assurance contre les cyberrisques ont augmenté de 2,1 % aux États-Unis. Il s’agit de la troisième hausse du segment dans les huit derniers trimestres.

La hausse des taux a été causée par une minorité de clients, indique la firme. Plusieurs ont reçu une augmentation de leur prime d’au moins une dizaine de points en raison d’une exposition accrue aux risques ou parce qu’ils ont augmenté leur limite de couverture.

Marsh indique toutefois que l’assurance contre les cyberrisques continue d’être un marché en évolution. La forte concurrence entre les assureurs dans tous les segments de ce marché a partiellement contrecarré la hausse de la demande.

L’assurance de biens influencée par les catastrophes de 2017

Selon Marsh, les assureurs sont encore affectés par les catastrophes de 2017. Les taux en assurance de bien ont augmenté globalement de 2,3 % en moyenne. Cette augmentation est plus basse que celle des deux trimestres précédents qui étaient respectivement de 2,7 % et 3,2 %.

Marsh ajoute que le segment de l’assurance de bien est grandement influencé par la position géographique du pays et les classes de risque. Les États-Unis et l’Australie ont connu des augmentations de taux, alors que l’Europe continentale, l’Amérique latine, le Royaume-Uni et l’Asie ont vu les taux descendre. 



Publicité
Sur le même sujet …