MENU

Assurance marge de crédit en cas de perte d’emploi

par Vicky Poitras | 08 janvier 2007 18h42

Habitué de l’assurance crédit prêt et hypothèque, BMO Banque de Montréal (BMO) a fait le saut à la fin de 2006 en assurance invalidité et perte d’emploi pour ses clients titulaires d’une marge de crédit personnelle.Ce produit d’assurance est intégré à la carte de crédit et le risque est souscrit par Sun Life, l’assureur crédit derrière les prêts personnels et les hypothèques de BMO depuis plusieurs années.

« L’assurance invalidité n’est pas chose courante pour une marge de crédit personnelle expresse sur la valeur domiciliaire », précise Denis Croteau, directeur de la formation, produits d’assurance et soutien aux ventes en assurance crédit chez BMO.

L’assurance perte d’emploi, elle, est encore plus inusitée chez les institutions bancaires, habituellement peu enclines aux risques. BMO limite toutefois le risque.

« La durée des prestations d’assurance emploi se limite à 6 mois. Le but est uniquement de faire le pont entre deux emplois », explique M. Croteau.

Aussi, pour que le détenteur d’une marge de crédit chez BMO puisse recevoir ses prestations en cas de perte d’emploi, il doit être admissible à l’assurance emploi. De plus, cette perte d’emploi doit être causée par un congédiement injustifié, un conflit de travail (grève, lock-out) ou un manque d’emploi imprévu, énumère Denis Croteau. Pas de place pour les départs sur un coup de tête.

Enfin, l’emploi perdu doit compter pour au moins 25 heures semaines. La perte d’un emploi saisonnier est admissible si celui-ci est récurrent. Aussi, la prestation pour perte d’emploi se limite aux assurés de 55 ans et moins.

Pour l’invalidité, la prestation est versée pendant un maximum de 24 mois. Les clients invalides recevront des prestations s’ils ne peuvent effectuer aucune des fonctions principales de leur travail. Les causes admises sont les blessures ou une maladie diagnostiquée par un médecin. Les complications à la suite d’une grossesse sont aussi couvertes.

La prestation d’invalidité est offerte jusqu’à 70 ans. « Nous avons ainsi voulu refléter la tendance selon laquelle les gens travaillent plus longtemps. »

La prestation d’assurance en cas d’invalidité ou de perte d’emploi couvre des paiements de 2% par mois, soit ce qui est habituellement exigé sur la marge. BMO a établi le montant maximal de la prestation mensuelle à 1 500$. Les versements commencent 60 jours après que soit survenue l’invalidité ou la perte d’emploi.

BMO s’attend à une bonne rentabilité du produit si elle se fie à ses résultats en assurance crédit sur les prêts. M. Croteau estime toutefois qu’il est encore trop tôt pour révéler des chiffres. « Pour être rentable, il faut en vendre beaucoup », signale-t-il en ajoutant que le rôle du directeur de crédit consiste à présenter ce produit à tous ses clients.

Publicité
Sur le même sujet …