MENU

Assurance vie : les Américains procrastinent

par Sandrine Champigny | 04 juin 2014 11h14

La procrastination semble être l’attitude généralisée en termes d’achat d’assurance vie. Selon le sondage Insurance Barometer mené périodiquement par LIMRA, 30 % des consommateurs indiquent ne pas avoir acheté d’assurance vie parce qu’ils n’en ont pas encore eu l’occasion. Un sondage mené par LIMRA a obtenu des résultats semblables : 12 % des gens ne cotisent pas dans le plan de retraite offert par leur entreprise parce qu’ils n’ont pas eu l’opportunité de s’en occuper. Si les événements majeurs d’une vie, comme un mariage, l’achat d’une maison ou encore le fait d’avoir des enfants peuvent être des motivateurs pour s’occuper de son assurance, reste que l’attitude générale des consommateurs vis-à-vis de l’assurance est plus près de la procrastination que de la prise de décision.

Publicité