MENU

Aviva Canada met à jour un nouveau cas de fraude

par La rédaction | 15 mai 2017 11h30

Victime d’un accident de la route impliquant un automobiliste assuré auprès d’Aviva Canada, un Ontarien aurait soumis plusieurs documents falsifiés dans l’espoir de recevoir des prestations de remplacement de revenu.

Les faits remontent au 25 août 2015. Alors qu’il traversait une intersection à Etobicoke, en Ontario, Abdirahman Yusuf Nur est frappé par un automobiliste. Une réclamation pour préjudices personnels est ainsi transmise à Aviva Canada par l’avocat de M. Nur. Affirmant ne pas pouvoir retourner au travail en raison de ses blessures, M. Nur présente également une réclamation pour le remplacement de son revenu.

Trois chefs d’accusation

Compte tenu de la nature des documents reçus à l’appui de la réclamation, Aviva Canada lance une enquête qui établit que M. Nur était sans emploi contrairement à ses affirmations et qu’il aurait soumis plusieurs documents falsifiés dans l’espoir de recevoir des prestations de remplacement de revenu.

Aviva Canada a alors transmis les résultats de son enquête au service de police de Toronto, qui ont à leur tour déposé des accusations contre M. Nur le 30 mars dernier, pour tentative de fraude d’un montant de plus de 5 000 $, déclarations mensongères et emploi d’un document falsifié.

« Une cible pour les fraudeurs »

« L’assurance sans égard à la responsabilité qui prévoit des prestations pour soins de santé repose sur un processus qui est devenu tellement lourd qu’elle est désormais une cible pour les fraudeurs. Chaque fois qu’une personne présentera une réclamation frauduleuse, nous intenterons des poursuites contre elle, a déclaré Christopher Lang, directeur principal du Service antifraude à Aviva Canada. C’est une des façons de protéger nos assurés honnêtes contre les augmentations de primes. »

Publicité