MENU

Décès de Denis Savard, l’un des bâtisseurs du réseau des conseillers

par Serge Therrien | 13 juillet 2015 11h02

Le réseau des conseillers en sécurité financière vient de perdre l’un de ses bâtisseurs. M. Denis Savard fut aussi le fondateur de l’agent général MICA Services financiers.

savard_denis_articleRiche d’une carrière de 45 ans, M. Savard a marqué des points importants pour la profession lors de l’adoption de la Loi sur la distribution des produits et services financiers en 1998. À titre de président de l’Association des intermédiaires en assurance de personnes du Québec (AIAPQ), M. Savard avait alors mené une bataille intense auprès des instances gouvernementales pour faire préserver le rôle de la profession de conseiller dans le réaménagement des structures de distribution de l'industrie.

Dans les discussions initiales précédent le dépôt qui ce qui allait devenir la Loi 188, l’avenir des structures de représentation des réseaux de conseillers et courtiers n’était pas assuré. Comme le rapportait FlashFinance.ca, dans son édition de 17 juin 1996, l’un des scénarios étudiés prévoyait qu’« un seul organisme aurait le mandat de réglementer la distribution ainsi que tous les distributeurs de produits et services financiers ».

En assurance de personnes, M. Savard a influencé le cours des choses, assisté de Lucie Granger, alors directrice générale de l’AIAPQ. Au prix d’intenses négociations et de pressions majeures sur les députés par des milliers de conseillers en sécurité financière outrés, ils ont convaincu Bernard Landry, alors vice-premier ministre des Finances, de préserver une structure distincte, et ainsi d’ouvrir la porte aux Chambres actuelles.

M. Savard s’est éteint jeudi dernier, à l’âge de 68 ans, après un combat contre le cancer. Il est le père du cabinet MICA Services financiers, Gino-Sébastian Savard.

Publicité