MENU

Desjardins affiche un niveau de capital supérieur aux exigences

par Mathieu Carbasse | 24 août 2015 08h53

Selon le dernier rapport annuel sur les institutions financières de l’Autorité des marchés financiers, en 2014, le total des fonds propres réglementaires du Mouvement Desjardins était de 17,4 G$ contre 16,4 G$ en 2013. Le ratio du total des fonds propres s’élevait à 17,9 % en 2014 comparativement à 18,4 % en 2013. Il se situait au-dessus des exigences réglementaires minimales et de la médiane des ratios du total des fonds propres des six grandes banques canadiennes, qui se situe à 13,9 % en 2014.

Pour l’Autorité, la structure actuelle des éléments de fonds propres assure au Mouvement Desjardins une relative stabilité de ses fonds propres réglementaires. En effet, les fonds propres de la « meilleure qualité », appelés également fonds propres de la catégorie 1A, s’élèvent à 15,3 G$, soit 87,9 % du total des fonds propres réglementaires. Cette catégorie est essentiellement composée de réserves à hauteur de 11,5 G$.

Les fonds propres de la catégorie 2, composés majoritairement d’obligations subordonnées, sont assujettis au retrait progressif suite aux dispositions introduites par Bâle III; dispositions qui font également parties de l’encadrement de l’Autorité. Ainsi, à l’instar de ses pairs bancaires, le Mouvement Desjardins doit combler ces retraits de son capital par de nouveaux instruments qui répondent à tous les critères de qualification de Bâle III afin de maintenir son niveau de capital réglementaire.

Publicité
Sur le même sujet …