MENU

Desjardins Sécurité financière : bénéfice net en recul à 239 M$

par Mathieu Carbasse | 01 décembre 2014 11h06

Pour les trois premiers trimestres de 2014, Desjardins Sécurité financière a enregistré un résultat net de 239,4 millions de dollars (M$), en baisse par rapport à la période équivalente en 2013 (271,6 M$). Si la performance des placements liés aux marchés financiers favorables a eu un effet positif sur les résultats, les gains d'expérience technique des produits sont globalement moins élevés qu'en 2013.

Les revenus de primes brutes d'assurance sont en hausse de 4,6 %, soit 2,7 G$ par rapport à 2,6 G$ pour la période équivalente de 2013. Les ventes d'assurance totalisent 363,3 M$ pour les neuf premiers mois, comparativement à 371,9 M$ pour la période correspondante en 2013. Les ventes d'épargne se chiffrent à 1,8 G$, par rapport à 2,1 G$ l'an dernier.

La compagnie maintient par ailleurs sa solidité financière puisque l'actif sous gestion est en hausse de 11,1 % pour s'établir à 40,3 G$ au 30 septembre 2014, contre 36,2 G$ il y a un an. « Malgré un contexte exigeant, notre performance confirme la valeur de notre vision à long terme, notamment par le renforcement de notre solidité financière et une constante évolution des ventes, a dit Denis Berthiaume, président et chef de l'exploitation de Desjardins Sécurité financière. Nous sommes parmi les leaders au Canada et nous allons continuer de déployer les efforts nécessaires pour maintenir le cap sur la croissance, tant du côté de l'assurance de personnes que des services financiers. »

Pour le seul troisième trimestre, le résultat net s'établit à 44,6 M$, comparativement à 79,9 M$ pour le même trimestre de 2013. Cette diminution s'explique par l'expérience technique des produits qui est moins favorable au 3e trimestre de cette année.

Publicité
Sur le même sujet …