MENU

Dominion veut revenir au Québec

par Vicky Poitras | 13 juin 2006 15h42

Dominion of Canada possède toujours un permis lui permettant de vendre de l’assurance au Québec. L’assureur, qui a sans cesse reporté ce projet à plus tard au cours des dernières années, annonce qu’il va revenir dans la Belle province probablement l’an prochain.« C’est encore un projet à long terme et ce ne sera certainement pas d’ici la fin de l’année », précise George L. Cooke, président et chef de la direction.

Ce dernier explique que l’assureur ne manque pas de capitaux pour se lancer à l’assaut du Québec. « C’est une question d’allocation de ressources, admet-il. Nous ne ferions pas un travail adéquat sans un investissement substantiel sur le plan technologique. »

Un tel investissement nécessiterait la mobilisation d’une équipe composée d’informaticiens ou… l’achat d’un assureur actif au Québec. « Nous avons bien tenté de faire une acquisition ces dernières années, explique M. Cooke. Mais, à chaque fois, nous avons été coiffés au poteau par un autre assureur. Nous n’allons pas nous lancer dans une surenchère pour faire notre entrée au Québec, alors que d’autres jettent l’éponge! »

M. Cooke envisage encore l’achat d’un assureur mais reconnaît que les occasions se font de plus en plus rares. « Si vous voyez une occasion, appelez-moi! », blague-t-il.

Ce retour en terre québécoise signifiera qu’un autre assureur s’ajoutera au réseau de distribution par courtage. Dominion of Canada est actuellement active en Ontario, en Colombie-Britannique et dans les provinces Maritimes. L’assureur a quelques contrats d’assurance au Québec, mais ils sont liés à des clients situés hors de la province.

Publicité