MENU

Entente entre SFL et PME Inter Notaires

par Vicky Poitras | 08 novembre 2006 20h32

Services Financiers SFL et le réseau PME Inter Notaires ont conclu une entente de référencement pour les membres de leur réseau respectif. Ainsi, les 200 notaires de PME Inter Notaires pourront proposer les services de Services financiers SFL à leurs clients.« Nous voulions nous assurer d’avoir une entité capable de répondre aux besoins des clients des notaires affiliés à notre réseau, affirme Linda Gravel, directrice générale de PME Inter Notaires. Par exemple, si nous voyons que le patrimoine d’un client est mal desservi, nous pourrons faire le lien avec Services financiers SFL pour mieux le conseiller.»

Louis Rouleau, vice-président régional vente et recrutement pour Service financiers SFL, soutient que les deux services sont complémentaires. Pour un mandat d’inaptitude ou un acte hypothécaire, une personne peut avoir besoin d’assurance pour capitaliser ceux-ci. Dans l’autre sens, un client de SFL peut avoir besoin des services d’un notaire pour préparer un acte juridique destiné à accompagner sa police d’assurance, affirme-t-il.

Les notaires ne seront pas présents dans les bureaux de Services financiers SFL. Louis Rouleau ne cache cependant pas qu’il faudra développer, chez les notaires membre du réseau PME Inter Notaires, le réflexe de référer les services de SFL à leurs clients.

« Les notaires ne sont pas des vendeurs. Ils n’ont pas le réflexe de faire souscrire des produits financiers à leurs clients. Ils devront voir les avantages de le faire pour que leurs clients soient servis le mieux possible », souligne-t-il.

Les notaires ne seront pas rémunérés directement après un référencement, vu que la loi l’interdit. C’est le réseau PME Inter Notaires en sa qualité de cabinet financier qui sera rémunéré. Il payera ses notaires par la suite.

«Vu le code d’éthique qu’ils ont à respecter, les notaires auront l’obligation d’aviser le client qu’une rémunération sera versée à PME Inter Notaires pour l’avoir référé à Services financiers SFL.», assure Mme Gravel.

Publicité