MENU

Fonds communs : révision de stratégie

par Alain Thériault | 13 juillet 2015 11h13

Les ventes nettes de fonds communs ont chuté chez iA Groupe financier en 2014 par rapport à 2015.

La déconvenue des fonds communs s’explique par deux facteurs, explique son PDG Yvon Charest. À partir de 2012, la Banque Laurentienne a décidé de distribuer les fonds de Placements Mackenzie plutôt que ceux de l’Industrielle Alliance, a-t-il rappelé.

Ensuite, quelques difficultés sont survenues à l’endroit de deux gestionnaires externes. La compagnie a entre autres annoncé le départ du gestionnaire de Calgary, Aston Hill, en février. L’entente avec IA Clarington est venue à échéance et n’a pas été renouvelée pour plusieurs raisons provenant des deux parties, a-t-il ajouté.

Aston Hill gérait trois fonds d’IA Clarington. Or, la firme de gestion a expliqué dans un communiqué ne pouvoir exploiter pleinement l’expertise de son gestionnaire Ben Cheng, dans le cadre des services offerts à la filiale de fonds communs d’iA Groupe financier.

Parmi les gestionnaires actuels d’IA Clarington, un spécialiste des ressources a écopé. « Il a eu de faibles résultats parce qu’il a surpondéré le secteur pétrole et gaz. Il a été frappé solidement depuis le mois de septembre », a ajouté M. Charest.

Publicité
Sur le même sujet …