MENU

Great-West Lifeco enregistre un bénéfice net ajusté en hausse de 6%

par La rédaction | 03 août 2017 11h30

Paul Mahon

Au deuxième trimestre de 2017, le bénéfice net de Great-West Lifeco, qui comprend des coûts de restructuration de 127 M$ principalement liés à la restructuration de son exploitation canadienne, s’est élevé à 585 M$. Compte non tenu de ces coûts, le bénéfice net ajusté pour le trimestre s’est établi à 712 M$, en hausse de 6 % par rapport au trimestre correspondant de 2016 (671 M$).

Selon la compagnie, l’augmentation du bénéfice net ajusté reflète les résultats solides ainsi que l’incidence des initiatives soutenues de gestion des charges.

« Solide performance opérationnelle »

« Nous sommes très satisfaits des résultats pour le deuxième trimestre, qui reflètent la solide performance opérationnelle de l’ensemble des activités et territoires, a déclaré Paul Mahon, président et chef de la direction. Les initiatives de restructuration mises en place au début de l’exercice donnent lieu aux économies de coûts attendues. Notre gestion des charges est prudente et nous continuons d’investir dans nos principaux marchés ainsi que dans de nouvelles capacités afin d’améliorer le service à la clientèle et de favoriser la croissance future. »

Bénéfice en baisse au Canada

Le bénéfice net ajusté de l’exploitation canadienne s’est établi à 311 M$ au deuxième trimestre, en baisse de près de 5 % par rapport au même trimestre de 2016 (327 M$). Selon la compagnie, cette baisse est principalement attribuable à la baisse de l’apport des placements.

De plus, les souscriptions de l’exploitation canadienne de Great-West Lifeco au deuxième  trimestre ont connu une hausse de 21 % pour s’établir à 3,2 G$. Cette augmentation reflète la vigueur des souscriptions de fonds de placement individuels et collectifs et de produits de rentes collectifs à prime unique, ainsi que la hausse des souscriptions de produits collectifs d’assurance, fait savoir la compagnie. .

Transformation de son exploitation canadienne

Après avoir recentré ses activités canadiennes autour des clients collectifs et individuels en novembre 2016, Great-West Lifeco a poursuivi la transformation de son exploitation canadienne, annonçant la réduction de ses effectifs au Canada d'environ 1 500 postes au cours des deux prochaines années.  Ces décisions doivent permettre à la compagnie d’enregistrer des réductions annuelles des charges de l’ordre de 200 M$, avant impôt. Aussi, au 30 juin 2017, la compagnie a réalisé des réductions annualisées d’environ 46 M$ avant impôt.

Publicité
Sur le même sujet …