MENU

Grèves tournantes chez Postes Canada : l’Autorité énonce ses attentes à l’industrie

par Hubert Roy | 30 octobre 2018 09h30

Photo : Freepik

Le Québec est touché pour une première journée par la grève tournante chez Postes Canada, alors que les employés du Grand Montréal n’entreront pas au travail. L’Autorité des marchés financiers a énoncé ses attentes envers l’industrie étant donné ce conflit de travail.

Le régulateur stipule qu’il a lui-même pris des mesures pour assurer la poursuite de ses activités et des services qu’il offre aux consommateurs et à l’industrie. L’Autorité prévoit ainsi faire appel à des services privés de messagerie, si nécessaire.

« Pour leur part, les professionnels de l’industrie financière, assureurs et institutions financières, sont invités eux aussi à mettre en place les mesures nécessaires afin d’assumer leurs obligations et ainsi veiller à respecter les lois et règlements administrés par l’Autorité. Ces mesures peuvent inclure des envois par des services de messagerie privés et des visites aux locaux de l’Autorité », indique le régulateur.

Utiliser les services en ligne : une garantie

L’Autorité suggère aussi aux professionnels de l’industrie d’utiliser ses services en ligne pour s’acquitter de leurs transactions avec le régulateur. « En tant que représentants ou inscrits, les professionnels et cabinets doivent s’assurer que tout document ou paiement lié à leur demande nous parviennent à temps. Dans le cas contraire, la demande risque de ne pas être traitée. »

Quant aux postulants à la carrière qui ne sont pas inscrits aux services en ligne, ils seront exceptionnellement contactés par services de messagerie privés. Cela peut comprendre des gens en attente d’une reconnaissance de formation minimale, d’un avis de convocation pour un examen, d’un résultat d’examen ou d’un certificat probatoire confirmant la date de début de leur période probatoire.

Publicité
Sur le même sujet …