MENU

Groupe Jetté a doublé son volume en 10 ans

par La rédaction | 14 février 2013 15h32

Au début des années 2000, le volume du Groupe Jetté était de 26 millions de dollars (M$). Il est maintenant de 56,5 M$, soit le double, en dix ans. La bannière compte ainsi 47 membres pour 50 points de vente. En 2012, les dirigeants de la bannière ont passé beaucoup de temps à rencontrer leurs membres, individuellement ou en petits groupes. « Leur taux de satisfaction est intéressant, a dit Yannick Jetté, directeur général de la bannière, en entrevue au Journal de l’assurance. Avec la consolidation, les courtiers sont à la recherche de solutions. On va donc regarder pour ajouter des marchés. Nous avons déjà des discussions en ce sens avec des assureurs. On regarde du côté des joueurs plus nichés en assurance des entreprises. »Groupe Jetté veut aussi peaufiner certaines choses en markéting. « Nos courtiers nous demandent de faire sonner le téléphone et qu’on se fasse plus voir. On a donc une stratégie à développer en ce sens et on recherche la collaboration des assureurs. On a néanmoins été plus visibles au cours de la dernière année, en participant à divers évènements en assurance. Notre président, Jean-Pierre Lasalle et moi-même avons aussi été beaucoup sur le terrain pour rencontrer des cabinets potentiels », dit M. Jetté.

Ces efforts ont porté des fruits, car la bannière a ajouté trois membres, en 2012. Elle en a déjà recruté trois nouveaux, depuis le début de 2013. « En affiliant des courtiers supplémentaires, il est plus facile de répondre aux volumes minimums demandés par plusieurs assureurs pour obtenir un contrat. Certains des courtiers que nous avons affiliés ont déjà du volume chez des assureurs avec qui nous sommes en discussion, ce qui aide à celles-ci », dit le directeur général de la bannière.

Groupe Jetté n’a toutefois pas pu remodeler son site Internet comme il souhaitait le faire. « La raison en est bien simple, en cours de route, nous avons décidé que nous devions aussi revoir notre image corporative. On va lancer cette nouvelle image d’ici le printemps. Le site Web suivra après. On veut présenter un logo qui reflète nos valeurs et notre dynamisme », dit M. Jetté.

La bannière est aussi en test pour intégrer la téléphonie IP à son siège social. Par la suite, Groupe Jetté déploiera ce service dans les cabinets qui le souhaiteront. « En se servant tous du même système de téléphonie, on pourra tous réaliser d’importantes économies d’échelle. Les courtiers pourront aussi enregistrer leurs conversations téléphoniques, ce qui les rendra plus performants », dit-il. Autre projet, mais à long terme : réduire la paperasserie et les doublons au sein des cabinets membres. « On y va analyse par analyse et par petits gestes. On voit néanmoins des résultats positifs d’année en année », dit-il.

Publicité