MENU

Groupe Jetté déploie plusieurs initiatives technologiques

par Hubert Roy | 20 février 2014 11h15

Plusieurs changements se sont opérés au Groupe Jetté, en 2013. Yannick Jetté a pris la relève de Jean-Pierre Lasalle à titre de PDG, et l’entreprise a revu son site Web et son image de marque pour montrer son dynamisme.La bannière déploie aussi son intégration à un réseau de téléphonie IP pour tous ses membres. « On l’a déjà fait au siège social, et le travail d’intégration a commencé avec certains affiliés. On fait le changement lors de leur renouvèlement téléphonique. C’est favorable pour le futur, et nos membres économiseront du temps », dit M. Jetté, avec qui le Journal de l’assurance s’est entretenu.

Le Groupe Jetté poursuit aussi son approche de réduction de papier. « On table beaucoup sur le transfert de données. Ça va se continuer en 2014. On travaille aussi en collaboration avec le Groupe Ultima à l’intégration des eDocs. Nous sommes les premiers chez Ultima à faire les tests. On croit que les eDocs nous permettront de faire face à la hausse des frais de poste, car, ultimement, on pourra envoyer une copie du contrat de l’assuré par courriel. Ça ne se fera pas en 2014, mais on s’en va vers là », dit-il.

M. Jetté ne cache pas qu’il pousse ses membres à adopter les nouveaux moyens technologiques mis à leur disposition. « On respecte le rythme de nos courtiers. Toutefois, on voit au sein des cabinets qui opèrent un transfert intergénérationnel qu’il y a un intérêt. Quand un gros cabinet s’affilie, on en discute beaucoup avec lui. L’efficacité passe beaucoup par la technologie. Les courtiers sur le point de prendre leur retraite sont un peu moins enclins à prendre ce virage. Il y a toutefois des courtiers producteurs qui convainquent leur propriétaire de changer leur optique », dit M. Jetté.

La bannière compte aussi continuer à se rapprocher de ses fournisseurs. « Ça a donné des résultats en 2014. Ça amène une meilleure collaboration entre leurs équipes de souscription et nos gens. Certains assureurs gagneraient à être plus performants à cet égard, car si le service n’est pas là, c’est plus difficile », dit-il.

Côté recrutement, le Groupe Jetté a accru sa présence sur la Rive-Sud, y gagnant deux affiliés, ainsi qu’un autre à Vaudreuil-Soulanges. Il compte maintenant 49 affiliés, pour 52 succursales.

La bannière a créé un poste de directeur financier, occupé par un comptable agréé. « Il va nous aider à mesurer notre performance financière, notamment en mesurant nos ratios de performance et de production », dit M. Jetté.

Il souligne que 2013 a été un succès sur le plan financier. En effet, 80 % des membres de la bannière ont affiché une croissance. Le volume de la bannière est de 62,8 millions de dollars (M$), alors qu’il était de 56,5 M$, en 2012. Enfin, 40 % de son volume est en assurance aux entreprises, contre 60 % en assurance des particuliers.

Publicité
Sur le même sujet …