MENU

Les ventes s’envolent pour iA Groupe financier au 3e trimestre

par Mathieu Carbasse | 02 novembre 2016 11h30

Photo : Freepik

Au troisième trimestre, iA Groupe financier a enregistré un résultat net attribué aux actionnaires de 148,5 millions de dollars (M$), en hausse de 26 % par rapport à la même période de 2015 (117,6 M$).

L'assurance individuelle a connu une croissance soutenue de ses ventes dans tous les segments de marché. Elles totalisent 75,0 M$ (+18 %), en hausse de 17 % au Canada et de 19 % aux États-Unis. Les ventes d'assurance invalidité à primes ajustables continuent de gagner de nouveaux marchés au Canada et progressent de 35 %. Les ventes totales du secteur au pays ont atteint 50,3 M$ (dont 5,1 M$ en assurance invalidité à primes ajustables), et 24,7 M$ aux États-Unis.

Croissance de 12 % en auto et habitation

Le secteur de l'assurance collective a enregistré des ventes totales de 221,4 M$. La division des solutions pour les marchés spéciaux a rapporté des ventes de 42,9 M$ (+2 %) et la division des régimes d’employés a réalisé des ventes de 13,2 M$ (+2 %). La division des services aux concessionnaires a pour sa part enregistré des ventes de 55,6 M$ en assurance biens et risques divers et de 109,7 M$ en assurance-crédit, des résultats comparables à ceux de la même période de l'an dernier et qui reflètent la faiblesse de l'économie dans l'Ouest du pays. Les nouveaux prêts automobiles émis durant la période ont totalisé 100,6 M$.

En assurance de dommages, auto et habitation, les primes souscrites ont enregistré une croissance de 12 % au troisième trimestre, pour s'établir à 74,9 millions de dollars, une hausse attribuable à la croissance organique et à de nouveaux partenariats, notamment celui passé en décembre 2015 avec CAA-Québec.

« Améliorer notre position concurrentielle au Canada et aux États-Unis »

« L'année 2016 se révèle sans contredit très bonne pour iA Groupe financier, a commenté Yvon Charest, président et chef de la direction. La croissance des ventes a été vigoureuse dans presque tous les secteurs d'activité, la division des Régimes d'employés a inscrit un solide bénéfice et les entrées dans les fonds communs de placement ont continué de s'améliorer. En plus de bâtir et de développer des affaires rentables de façon organique, nous continuons de nous concentrer sur les opportunités qui pourraient améliorer notre position concurrentielle, tant au Canada qu'aux États-Unis. »

« Notre bénéfice du troisième trimestre se situe bien au-dessus des indications données au marché et les résultats du côté des titulaires de polices continuent d'afficher une tendance favorable, a pour sa part déclaré René Chabot, vice-président exécutif, chef des finances et actuaire en chef. De plus, en raison de fortes ventes enregistrées au Canada et aux États-Unis, le taux de drain sur les nouvelles affaires en assurance individuelle est inférieur à celui prévu. Alors que nous entamons le dernier trimestre de l'année, nous sommes en très bonne position pour réaliser notre plan de 2016. »

1er rang pour la vente de fonds distincts au Canada

Dans le secteur de l’épargne et retraite collectives, les ventes ont totalisé 455,1 millions de dollars, ce qui représente une augmentation de 85 % par rapport à l’année précédente, attribuable à de nouveaux mandats octroyés au cours du troisième trimestre.

Dans le secteur de la gestion de patrimoine individuel, après six trimestres de ventes nettes négatives, la société a enregistré des ventes nettes positives, attribuables à une amélioration sur douze mois des affaires liées aux fonds communs de placement. Les ventes brutes de fonds communs de placement ont augmenté de 7 %, pour s'établir à 336,9 M$, alors que les sorties nettes ont continué de s'améliorer pour un deuxième trimestre consécutif, passant de 315,7 M$ au troisième trimestre de 2015 à 69,1 M$ au troisième trimestre de 2016. Les ventes brutes de fonds distincts ont progressé de 3 %, pour atteindre 370,2 M$, alors que les ventes nettes ont totalisé 71,6 M$, comparativement à 80,5 M$ à la même période en 2015.

La société occupe toujours le premier rang en termes de ventes nettes de fonds distincts au Canada et le troisième en termes d'actif.

Publicité
Sur le même sujet …