MENU

Industrielle Alliance : championne en création de valeur boursière

par Alain Thériault | 22 août 2013 13h42

L’Industrielle Alliance, Assurance et services financiers, a surpassé les trois plus grands assureurs au Canada en terme de création de valeur boursière, tant sur le plan de la valeur comptable de ses actions que de la croissance du cours de l’action.

Les analystes de firmes de notations de crédit ont soulevé plusieurs fois la sensibilité de l’Industrielle Alliance aux variations économiques, en raison de sa forte concentration dans le marché canadien de l’assurance et de la gestion de patrimoine. Dans ses résultats financiers, la compagnie rapporte d’ailleurs une variation sur son bénéfice attribuable à une baisse subite des marchés boursiers, soit 10% ou 23 M$.

L’incertitude des marchés n’a pourtant pas empêché l’Industrielle Alliance de se faire championne de la création de valeur à long terme, par rapport aux trois plus grands assureurs que sont Great-West, Financière Manuvie et Financière Sun Life. Ces trois assureurs tirent une grande part de leurs revenus des marchés internationaux.

Son PDG, Yvon Charest, a révélé devant le Cercle de la finance internationale de Montréal, le 30 mai, que la valeur comptable par action de sa compagnie avait crû de 185 %, entre 2005 et 2013. Elle a ainsi crû annuellement de 10 %, depuis ce temps, avait-il ajouté. Pendant cette période, la valeur comptable de ses trois pairs n’avait crû que de 110 %.

Depuis son entrée en bourse, en février 2000, l’Industrielle Alliance a aussi connu une meilleure performance boursière que ses pairs. Le cours de son action avait crû de 398 %, au 31 décembre 2012, contre 191 % pour la moyenne des trois plus grands assureurs au Canada, et 140 % pour l’indice de la Bourse de Toronto S&P/TSX.

Publicité