MENU

Inondations : le BAC heureux des nouvelles mesures fédérales

par Mathieu Carbasse | 02 février 2015 08h36

Le ministre de la Sécurité publique du Canada, Steven Blaney, vient d’annoncer des modifications aux Accords d'aide financière en cas de catastrophe (AAFCC) et à la Stratégie nationale d'atténuation des catastrophes. Ces changements incluent la disponibilité d’une enveloppe de 200 M$ en vue d'appuyer les mesures d'atténuation des catastrophes naturelles au Canada. « Nous avons constaté la manière dont le monde a changé au cours des dernières années, et compris comment des phénomènes météorologiques violents font souffrir les familles canadiennes, dit Don Forgeron, président et chef de la direction du Bureau d'assurance du Canada (BAC). Nous croyons aussi qu'il est d'une importance vitale que le gouvernement travaille à l'atténuation des risques de tremblement de terre au Canada. L'objectif de notre industrie est de construire un pays plus résilient. »

« Avant 2009, les paiements de réclamations à la suite de phénomènes météorologiques violents étaient anecdotiques. Aujourd'hui, les paiements liés à ce genre de sinistres atteignent un milliard de dollars et sont en train de devenir la norme, ajoute M. Forgeron. En fait, en 2013, année record pour les dommages occasionnés par des événements météorologiques graves, les assureurs ont versé 3,2 M$ à leurs assurés. Cette même année, les pertes en Amérique du Nord ont atteint 19 M$, soit le total le plus élevé parmi toutes les régions du monde. »

Publicité
Sur le même sujet …