MENU

Inspiré par le président du Comité international olympique

par Hubert Roy | 01 septembre 2015 09h00

Patrice Vézina, président et chef de la direction, exploitation, chez Vézina Assurances, révèle que ce nouveau passage dans l’histoire du cabinet, qui existe depuis 37 ans, s’avère très excitant pour lui. Il y trouve une grande motivation, tout en y voyant un grand défi qui le sort de sa zone de confort, lui qui a notamment travaillé à Toronto dans le passé.

bach_thomas_article

Il a confié avoir été particulièrement inspiré tout récemment par le passage de Thomas Bach, président du Comité international olympique (CIO), à Montréal, lors de l’ouverture de la Maison olympique canadienne, le 9 juillet. M. Bach est d’ailleurs un champion olympique des Jeux olympiques de Montréal en 1976, ayant remporté l’or pour l’Allemagne.

M. Bach a exprimé lors du déjeuner qu’il avait accepté la présidence du CIO à une condition, soit celle de pouvoir changer les choses. Le Comité international olympique avait alors la réputation d’organiser ses Jeux dans des villes hôtes qui se mettaient au service des Olympiens pendant deux semaines. M. Bach avait dit vouloir faire l’inverse, soit mettre l’olympisme au service des villes qui accueillent les Jeux, pour en faire un projet viable économiquement, tout en faisant la promotion du sport.

« On peut appliquer la même logique dans notre entreprise pour garantir notre performance. En étant performant, on choisit la place qui nous revient dans l’autobus, plutôt que de se faire assigner une place. On choisit alors la place du conducteur pour avoir les deux mains sur le volant. Dans notre cas, on aura la chance d’influer le modèle de Marsh & McLennan Agency au Canada », dit-il.

Publicité
Sur le même sujet …