MENU

Intact-Jevco : tout a commencé par un courriel

par Hubert Roy | 20 juin 2012 15h49

C’est avec un courriel envoyé le 1er février à Cameron MacDonald, PDG de Westaim, que Charles Brindamour, chef de la direction d’Intact Corporation financière, a amorcé la transaction qui a fait aboutir Jevco dans son giron.

C’est ce qu’indique la circulaire destinée aux actionnaires de Westaim, qui devront se prononcer le 28 juin sur la transaction d’une valeur de 530 millions de dollars (M$).Les deux hommes se sont ensuite rencontrés le 14 février. Ils ont discuté des mérites d’une telle transaction. Entre le 2 mars et le 20 mars, MM. Brindamour et MacDonald ont échangé à quelques reprises par courriel et téléphone de la possibilité qu’Intact dépose une offre pour acquérir Westaim. Le 21 mars, M. Brindamour envoyait une lettre d’information formelle à M. MacDonald. Le soir même, il en avisait son conseil d’administration et il approchait la firme Heenan Blaikie pour agir à titre de conseiller légal. La firme GMP était quant à elle approchée pour la fiscalité. Un comité spécial d’administrateurs était mis en place le lendemain.

Le 26 mars, MM. Brindamour et MacDonald discutaient des paramètres généraux de la transaction. Le 27 mars, des administrateurs de Westaim et de GMP joignaient les discussions. Deux jours plus tard, Heenan Blaikie livrait à M. Brindamour une ébauche d’accord.

Les discussions ont poursuivi les 2 et 3 avril. Il a été convenu à ce moment qu’Intact aurait l’exclusivité de discuter d’une acquisition de Westaim pendant 4 semaines. D’autres discussions ont eu lieu le 4 avril.

C’est le 5 avril que Serge Lavoie, PDG de Jevco, a été informé de la transaction. Le 10 avril, une revue des opérations de Jevco se faisait à Toronto.

Les discussions ont poursuivi les 12, 13, 20 et 23 avril. Le 26 avril, M. Brindamour faisait savoir aux dirigeants de Westaim qu’il préférait désormais acquérir uniquement Jevco et non la société de portefeuille au complet. Le changement était accepté la journée même.

Le 27 avril, les dirigeants de Westaim précisaient à Intact que l’acquisition de Jevco devrait viser toutes les actions de l’assureur. La vérification diligente se faisait durant la fin de semaine, les 28 et 29 avril. La négociation du prix se concluait quant à elle le 30 avril. La transaction a été annoncée le 2 mai.

Publicité