MENU

La baisse des taux d’intérêt pourrait nuire aux assureurs vie, croit A.M. Best

par Andrew Rickard | 24 février 2015 10h25

Les assureurs de personnes pourraient souffrir de la récente réduction des taux d’intérêts de la Banque du Canada, croit la firme de notation A.M. Best.

Bien que les assureurs aient réduit leur exposition aux risques au cours des dernières années, un rapport publié par A.M. Best indique que la majorité des assureurs s’attendaient plutôt à voir une hausse des taux d’intérêts en 2015. Alors que la Banque du Canada vient d’abaisser son taux directeur de 1 % à 0,75 %, l’agence de notation croit que les profits des assureurs pourraient décliner.

« Les normes comptables IFRS auxquels doivent s’astreindre les assureurs sont étroitement liées aux mouvements des taux d’intérêts, étant donné leur comptabilité liée à l’évolution du marché (mark-to-market accounting) et leurs obligations actuarielles. De plus l’argent que les assureurs investissent le sera à des taux plus bas », indique A.M. Best dans son rapport.

De plus, les assureurs ont déjà augmenté la tarification de leurs primes pour compenser les bas taux d’intérêt et maintenir leurs marges de profits. S’ils doivent à nouveau augmenter les prix, cela pourrait réduire la compétitivité de certains de leurs produits, ce qui résulterait en une baisse des ventes, fait remarquer la firme de notation.

 

Publicité
Sur le même sujet …