MENU

La Chambre songe à limiter le nombre de participations d’un professionnel à la même formation

par Hubert Roy | 13 septembre 2012 12h59

Dans l’encadrement actuel, un représentant en assurance de dommages peut se faire accréditer s’il suit une formation à laquelle il a déjà assisté dans une période de conformité précédente. La Chambre de l’assurance de dommages réfléchit à la possibilité de limiter une telle pratique.Le cas échéant, une telle limitation serait applicable pour la prochaine période de référence, soit en 2014. D’ici là, la Chambre dit inviter les formateurs à diversifier leur offre de formation, à la lumière des besoins évoqués dans son rapport. « Nous ne voulons pas que les gens prennent l’habitude de toujours s’inscrire aux mêmes formations sans en chercher de nouvelles auparavant », dit Jocelin Pilon, directeur du service de gestion des opérations de la formation continue.

Julie Boulanger, coordonnatrice à la formation, ajoute que les formateurs ont aussi des responsabilités à prendre sur ce point. « Quand les formateurs vont en région, nous voulons qu’ils se sentent obligés de monter un nouveau cours et de ne pas représenter le même que celui donné lors de la précédente période de conformité. On les incite donc à développer de nouveaux contenus », dit-elle.

Repousser cette mesure en 2014 permettra aux formateurs de s’ajuster et de, justement, bâtir de nouveaux cours, disent-ils.

Publicité