MENU

La consolidation dans le marché IARD devrait se poursuivre en 2015

par Mathieu Carbasse | 03 juillet 2015 13h37

En dépit de résultats favorables au Canada en 2014, le marché IARD reste soumis à de fortes pressions qui, conjuguées à la nécessité d’un positionnement stratégique à long terme, continuent de favoriser la consolidation de l’industrie. Telles sont les conclusions de la dernière étude d’A.M. Best, intitulée Active M&A Market for Canadian P/C Insurers Expected to Continue (à télécharger ici).

photo_web_1673Dans ce rapport, l’agence de notation affirme que le phénomène de consolidation du marché IARD, en cours depuis plusieurs années, va se poursuivre en 2015. En effet, dans le but d’avoir accès à des canaux de distribution supplémentaires, assureurs et courtiers ont tendance à rassembler leurs ressources de façon stratégique.

Selon un classement réalisé par A.M. Best, en 2014, les 10 plus grands souscripteurs IARD ont ainsi généré 66,2% des primes directes du marché, contre 56% en 2007.

Pourtant, l'industrie canadienne de dommages continue d'afficher sa solidité. Ses résultats témoignent d’une base de capital en expansion chaque année, en raison d’une rentabilité technique cohérente.

Si le début d’année 2014 a été marqué par le mauvais temps, avec refroidissement éolien extrême et chutes de neige record, les assureurs ont eu à gérer beaucoup moins de catastrophes liées aux conditions météorologiques que les années précédentes.

En raison de l’amélioration des performances du secteur habitation, le ratio combiné global était donc de plusieurs points supérieurs au seuil de rentabilité à environ 97,5%, soit une amélioration d'environ 1,6 point par rapport à l'exercice précédent.

Publicité