MENU

La multidisciplinarité domine chez les courtiers américains

par Vicky Poitras | 25 mai 2009 18h19

Selon l'étude d'IBISWorld, les cabinets de courtage américains sont de plus en plus multidisciplinaires. Le nombre de courtiers travaillant directement pour un assureur est pour sa part en diminution.L'industrie de courtage américain tire 36 % de ses profits des ventes réalisées en assurance aux entreprises. Vient ensuite l'assurance aux particuliers à 26 %. Les courtiers américains tirent aussi plus de 5 % de leurs revenus de contrats de consultation en gestion de risques.

Fait surprenant, les courtiers américains tirent 22 % de leurs profits de ventes en assurance vie. La moitié des ventes qu'ils réalisent dans ce segment d'affaires provient des ventes en assurance santé. IBISWorld note aussi que de plus en plus de firmes de courtage offre des services de planification financière, de planification immobilière et d'assistance pour mettre en place des régimes de retraite pour les entreprises.

Le rapport note aussi que les salaires et les compensations sont le principal poste de dépenses des cabinets de courtage IARD des États-Unis, avec 45 % des dépenses totales. IBISWorld ajoute que les courtiers investissent massivement dans leur talent professionnel pour compter sur des équipes hautement qualifiées étant donné la complexité des produits vendus.

Publicité