MENU

La prime moyenne en automobile augmente de 7 $

par Hubert Roy | 16 août 2016 07h00

Photo : Freepik

Pour la première fois en une décennie, la prime moyenne en assurance automobile augmente. Elle passe de 525 $ à 532 $, soit un gain de 7 $, rapporte l’Autorité des marchés financiers.

En 2005, la prime moyenne était de 589 $. La baisse enregistrée en 2014, à un creux de 525 $, était la dixième baisse consécutive, rapporte le Groupement des assureurs automobiles sur son site Web.

Dans son rapport statistique annuel 2015, l’Autorité affirme que c’est l’effet des hausses moyennes des tarifs des deux dernières années qui fait en sorte que la prime moyenne souscrite pour les voitures de tourisme augmente en 2015. La prime moyenne souscrite pour ces véhicules a augmenté de 1,3 % en 2015. Toutefois, sur une période de dix ans, la prime moyenne souscrite pour les voitures de tourisme a diminué de 6,3 %.

L’Autorité révèle aussi avoir sondé les assureurs automobiles au cours de 2015 pour connaitre leurs intentions en matière de tarification. Ainsi, 3 assureurs, représentant 4,5 % du marché des voitures de tourisme, prévoient une diminution de leurs tarifs au cours de 2016, tandis que 19 assureurs, représentant plus de 45 % du marché, envisagent une hausse.

Les catégories de risque des motocyclettes, des motoneiges et des véhicules utilitaires ont aussi vu leur prime moyenne souscrite augmenter au cours de 2015. Ce fut l’inverse pour les véhicules tout-terrain (VTT) et les véhicules publics.

La prime moyenne souscrite pour les motocyclettes est en hausse pour une troisième année consécutive et l’augmentation de cette année est de 0,4 %. Elle s’établit à 238 $, un dollar de plus qu’en 2014. Elle était de 283 $ en 2006.

Après avoir présenté des diminutions de sa prime moyenne souscrite au cours des quatre années précédentes, la prime moyenne souscrite pour les véhicules utilitaires augmente de 1,8 % en 2015, à 733 $. En 2014, elle était de 733 $. En 2006, elle s’établissait à 838 $.

L’augmentation de la prime moyenne souscrite pour les motoneiges est de 10,8 % en 2015, à 175 $, son plus haut niveau des dix dernières années. La prime moyenne fluctue toutefois sensiblement d’une année à l’autre, compte tenu des fluctuations de température en hiver.

En ce qui a trait à la prime moyenne souscrite pour les VTT, cette dernière diminue pour une dixième année consécutive. La diminution de cette année est de 1,9 %, passant de 162 $ à 159 $. En 2006, elle était de 187 $.

La baisse pour la prime moyenne des véhicules publics est de 4,8 %. Pour cette catégorie de risque, il s’agit d’une deuxième diminution consécutive. La prime moyenne y est de 1 178 $. Elle a atteint son plus haut niveau des dix dernières années en 2007, à 1 317 $.

Publicité