MENU

La réforme de la santé américaine sur l’assurance voyage

par Sophie Boltz | 26 septembre 2010 18h35

La réforme de la santé soutenue par le président américain Barack Obama pourrait avoir un impact sur l’assurance voyage. Car si cette réforme a pour but de diminuer les couts des soins de santé des Américains, il n’en va pas de même pour les étrangers. « Elle pourrait même exercer une pression financière sur l’assurance voyage. Mais il est encore trop tôt pour prédire ses conséquences », affirme Emmanuel Reinaud, d’etfs.

Martha Turnbull, responsable des réclamations auto, voyage et propriétés chez RBC Insurance, fait le même constat. Selon elle, si le cout des réclamations des touristes hivernants partis aux États-Unis augmente, les primes pourraient aussi augmenter. « Cela va dépendre du nombre de réclamations que la compagnie d’assurance reçoit», continue-t-elle.

Pour le moment, au Canada, les réclamations sont stables, dit Mme Turnbull. Les autres intervenants interrogés pat le Journal de l’assurance abondent dans le même sens.

Emmanuel Reinaud, d’etfs, dit toutefois remarquer une hausse de leur sévérité. Il dit parfois voir des réclamations allant de 300 000 $ à 400 000 $. « Cela fait augmenter les primes », dit-il.

Quant aux causes de cette hausse de la sévérité des réclamations, elles sont difficiles à identifier. « Il peut s’agir de graves accidents de la route ou d’autres sinistres. On ne sait pas comment les expliquer », dit-il.

Publicité
Sur le même sujet …