MENU

La technologie « prêt-à-porter » va révolutionner l'assurance santé

par Andrew Rickard | 21 juillet 2015 09h58

Un récent rapport de la firme de recherche britannique Timetric révèle comment la technologie « prêt-à-porter », aussi appelée technologie vestimentaire, est en passe de révolutionner l'industrie de l'assurance santé.

photo_web_1699L'auteur du rapport, Jay Patel, analyste chez Timetric, note que les capteurs présents dans les dispositifs portables actuels peuvent désormais enregistrer des éléments tels que la respiration, le rythme cardiaque, l’indice de masse corporelle, ou encore les niveaux de stress. Cette nouvelle technologie apporte aux assureurs des informations sur les risques de santé du client. Des informations basées sur des modèles de comportement réels, et non sur des probabilités.

« Les assureurs calculent généralement les primes sur la base d’estimations. L’utilisation de dispositifs portables augmente clairement la validité des calculs de risques des assureurs », dit notamment le rapport. « Ce sont désormais des accessoires, tels que des montres, des lunettes ou encore des bracelets, qui capturent les données pertinentes de l'utilisateur. Les assureurs peuvent les utiliser pour obtenir de précieuses informations sur le client. »

Grâce à ce genre d'informations spécifiques, les assureurs peuvent ensuite encourager les assurés à mener un mode de vie plus sain. Par exemple, le rapport note que l'assureur vie américain John Hancock a publié dernièrement une application pour montre intelligente qui permet aux clients d'enregistrer leurs activités et de bénéficier d'une réduction allant jusqu'à 15% sur leurs primes annuelles.

« Bien que la technologie portable en soit encore à ses balbutiements, l'évolution de ces dispositifs va probablement aider les assureurs à évaluer les risques avec plus de précision, ce qui aura aussi des conséquences positives sur la rentabilité et l'efficacité des assurances collectives », conclut le rapport.

Publicité
Sur le même sujet …