MENU

L'Autorité parfait ses connaissances en matière de cybercriminalité

par Mathieu Carbasse | 05 novembre 2015 11h27

L’Autorité des marchés financiers a dernièrement accueilli une première table ronde d’experts consacrée à la cyber surveillance en valeurs mobilières.

Ainsi, ce sont une vingtaine de représentants des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) qui ont partagé leur expérience et leurs outils en matière de détection d’activités suspectes sur le Web et de cyber enquêtes.

Ils ont également abordé divers enjeux issus de la gestion des dossiers de cyber surveillance, comme la priorisation des dossiers, les techniques d’enquête et la coopération entre régulateurs et avec divers intervenants sur le Web. Ils ont également discuté des tendances émergentes en matière de cybercriminalité.

5 ans de cyber surveillance à l’Autorité

Cet évènement a été l’occasion de souligner le 5e anniversaire de l’unité dédiée à la cyber surveillance à l’Autorité, qui fut lancée dans le but de détecter le nombre grandissant de sollicitations suspectes par l’entremise du Web.

Cette unité est composée de spécialistes qui traitent en moyenne une centaine de cas par année, essentiellement en détection d’activités suspectes sur le Web. Ils utilisent des logiciels spécialisés, certains développés et/ou adaptés à l’interne, pour découvrir et surveiller les activités suspectes. En certaines circonstances, ces activités mènent à de l’infiltration afin de recueillir des informations essentielles pour étoffer un dossier d’enquête.

Rappelons qu’au terme d’un peu plus de 5 ans d’activités, le travail effectué par l’équipe de cyber surveillance a généré près de 425 dossiers dont près de la moitié ont donné lieu à des mesures contre des individus ou des entreprises par l’Autorité.

Publicité
Sur le même sujet …