MENU

Le BAC s’attaque à la distraction au volant

par Vicky Poitras | 08 février 2007 16h12

Le Bureau d’assurance du Canada (BAC) lance une campagne pour contrer la distraction au volant.
Le BAC a investi 4 M$ dans cette campagne qui a débuté le 22 janvier. Celle-ci a commencé en Ontario et au Nouveau-Brunswick. La campagne pour le Québec devrait débuter en avril prochain.« Il est important de sensibiliser la population sur cette question. Il y a beaucoup de gens qui font beaucoup de choses au volant, comme parler au cellulaire, changer un CD, se maquiller ou même se raser », explique Jack Chardirdjian, directeur des affaires publiques et gouvernementales au BAC.

M. Chardirdjian indique que 89 % des Canadiens sont préoccupés par ce que font les autres conducteurs au volant. Plus de 60 % d’entre eux admettent tout de même faire autre chose au volant que conduire, même s’ils savent que c’est dangereux.

« Si on peut réduire ce chiffre, ce sera un bon pas en avant. C’est un problème qu’on voit à la grandeur du pays et qui ne touche pas que les conducteurs novices », fait-il remarquer.

On peut visionner les différentes publicités de la campagne sur le site Internet www.cliquezici.ca.

Publicité