MENU

Le bénéfice de Great-West progresse malgré un recul aux États-Unis

par Vicky Poitras | 03 juin 2007 17h57

Pour l’année 2006, Great West Lifeco a vu son bénéfice net total passer de 1,742 milliard(G)$ à 1,875G$, soit une hausse de 7,6%. Pourtant, Great West Lifeco a vu son bénéfice net diminuer au sud de la frontière, pour une deuxième année consécutive. Au Canada, par contre, le bénéfice net a progressé de façon marquée.Le bénéfice net total (consolidé) de Great-West Lifeco comprend les bénéfices nets de Great-West Life, Financière Canada-Vie, London Life, Great-West Life and Annuity (GWL&A) et les résultats « corporatifs » de Great-West Lifeco elle-même.

De 606M$ en 2005, le bénéfice net en sol américain est passé à 511M$ en 2006, soit une baisse de 95M$, ou 18,6% par rapport à 2005. Cet indicateur de rentabilité avait déjà subi une baisse de 5,0% de 2004 à 2005. Les États-Unis ont compté pour plus de 27% du bénéfice net total de Great-West en 2006.

Toujours en 2006, ce sont les activités liées aux produits de soins de santé qui ont subi le plus net recul de la rentabilité aux États-Unis, avec un bénéfice de 18M$, en baisse de 10% par rapport à celui de 2005. Great West explique cette baisse par la détérioration de ses résultats en assurance maladie, où elle a réalisé des pertes dans tous les secteurs, sauf dans les marchés spécialisés.

Du côté européen, le bénéfice net a quant à lui augmenté de 34 % pour s’établir à 486M$, ou près de 26% du bénéfice net total. L’apport des blocs d’affaires de rentes immédiates, acquis au Royaume-Uni en 2005 et en 2006, la croissance des activités de gestion du patrimoine au Royaume-Uni et l’amélioration des résultats du secteur de la réassurance expliquent cette hausse.

Au Canada, le bénéfice net a connu une hausse de 15,5%, pour s’établir à 893M$, comparativement à 773M$ en 2005. Chez Great West, on explique cette hausse de rentabilité à la croissance des souscriptions et à une gestion scrupuleuse des dépenses. Le bénéfice net canadien correspond à un peu plus de 47% du bénéfice net de Great-West Lifeco.

Les secteurs de l’assurance collective, de l’assurance vie individuelle et des produits de placement sont ceux qui ont connu la meilleure rentabilité en 2006 au pays.

Toujours en matière de bénéfice net au Canada en 2006, le secteur de l’assurance collective a enregistré une hausse de 41M$ en 2006, soit 14% de plus par rapport à 2005. L’assurance individuelle et les produits d’investissement ont enregistré une hausse du bénéfice net de 69M$ en 2006, soit 13% de mieux qu’en 2005.

Du côté des ventes totales, chaque division a connu une hausse marquée entre 2005 et 2006. Au Canada, les ventes ont cru de 27% en 2006, par rapport à 2005, pour s’établir à 8,3G$. En Europe, les ventes totales enregistrées en 2006 ont cru de 24% par rapport à 2005, pour s’établir à 10,1G$. Aux États-Unis, les ventes ont cru de 15% en 2006, par rapport à 2005, pour s’établir à 2,3G$.

Publicité
Sur le même sujet …