MENU

Le CDPSF se donnera un conseil d’administration neutre

par Alain Thériault | 06 juin 2018 09h05

Mario Grégoire, PDG du Conseil des professionnels en services financiers (CDPSF).

Le nouveau conseil d’administration du Conseil des professionnels en services financiers (CDPSF) sera neutre et dénué de conflit d’intérêts, a indiqué son président Mario Grégoire. Ainsi, aucun membre ne proviendra d’entreprises pouvant influencer le contenu des formations.

Le réalignement du CDPSF s’accompagne d’un conseil plus blanc que blanc, ajoute son PDG. « Nous n’aurons pas de membres votants au sein de notre conseil d’administration ni de représentant d’une corporation, pour éviter toute apparence de conflit d’intérêts. Nous voulons nous donner une neutralité. Les administrateurs seront des professionnels d’autres horizons, tels des comptables, des avocats, des spécialistes en technologie de l’information… Ils pourront aussi être des membres non-votants, issus du grand public, s’ils ont une expertise pertinente. »

Mario Grégoire dit ne pas vouloir se retrouver dans une situation où un administrateur issu d’un distributeur ou d’un manufacturier de l’industrie donnerait l’impression d’influencer une offre de formation offerte par le CDPSF. « Nous voulons être un organisme de référence, un leadeur incontournable et neutre de l’éducation financière. Nous voulons être plus blancs que blancs, en matière de conformité et de gestion des conflits d’intérêts. »

Le conseil d’administration déjà en place a été reconduit lors de l’assemblée du 31 mai, pour une période de transition de 12 mois. De nouveaux administrateurs seront élus lors d’une assemblée générale spéciale et quatre administrateurs devront alors être révoqués, car ils sont des membres votants.

Publicité