MENU

Le Groupe Ultima lancera son propre portail en mai

par Vicky Poitras | 30 mars 2008 15h43

Le Groupe Ultima lancera sa propre plateforme de commerce électronique le 1er mai. La bannière travaille sur ce projet depuis près de deux ans, avant même que le Regroupement des cabinets de courtage d’assurance du Québec (RCCAQ) lance son idée de Centrale. Pour réaliser son projet, le Groupe Ultima a investi 2 M$.Le portail du Groupe Ultima fonctionnera sous le nom d’Ulti-Gestion. La bannière est présentement à faire des tests avec différents assureurs : ING Assurance, AXA Assurances et L’Union Canadienne. Deux assureurs font des tests avec le Groupe en assurance automobile et deux autres en assurance habitation. Ultima vise à se connecter avec cinq assureurs en assurance des particuliers. Pour l’assurance aux entreprises, la bannière se connectera avec cinq à sept assureurs. La bannière veut commencer avec deux assureurs et intégrer les autres petit-à-petit.« C’est le même concept que le RCCAQ, dit d’emblée

René Vocelle, président-directeur général de la bannière. Nous voulons rendre le courtier Ultima le plus efficace possible pour le libérer des tâches administratives et qu’il puisse se consacrer à la vente. Avec Ulti-Gestion, nous aurons une seule porte d’entrée pour faire une proposition. »

Ulti-Gestion traitera aussi l’assurance aux entreprises pour le multirisque. Cette option sera éventuellement en vigueur avec certains assureurs. Ulti-Gestion traitera autant des nouvelles affaires, des renouvellements et des avenants. « Tout devrait être prêt le 1er mai », lance M. Vocelle.

La bannière a choisi de débuter avec deux assureurs à la fois puisqu’elle ne pensait pas pouvoir intégrer tous les assureurs en même temps. « Nous avons débuté avec deux assureurs qui ont décidé d’être dans notre bateau. Ce n’est pas tout le monde qui peut être prêt à la même vitesse. Il faut du temps pour absorber une telle transition », fait remarquer M. Vocelle.

Il souligne qu’avoir un portail unique est encore essentiel pour l’industrie, même si le Groupe Ultima n’a jamais compté sur la Centrale RCCAQ pour développer ses ventes. « Ça fait 20 ans que je pense qu’avoir un portail unique est la seule façon de vendre de l’assurance. Le courtier qui veut garder son indépendance va-t-il avoir six ou sept ordinateurs dans son bureau? Ça n’a pas de bon sens. Notre mission au Groupe Ultima est d’être toujours à la fine pointe de la technologie et Ulti-Gestion nous permettra d’atteindre cet objectif », dit-il.

Publicité