MENU

Le mois de janvier va coûter cher aux assureurs de dommages américains

par Mathieu Carbasse | 13 février 2017 13h30

Tornades, tempêtes hivernales, inondations… Au cours du mois de janvier, des catastrophes naturelles de grandes ampleurs ont balayé les États-Unis, entraînant la mort de 27 personnes. Au total, les premières prévisions d’Aon Benfield font état d’un coût supérieur au milliard de dollars pour l’industrie de dommages américaine.

L’épisode le plus destructeur a eu lieu du 18 au 23 janvier, lorsque près de 80 tornades ont touché le sol dans le Sud-Est américain. Trois de ces tornades ont été classées EF3 sur l’échelle de Fujita. Dans les états les plus durement touchés (Géorgie, Mississippi, Alabama, Louisiane et Floride), des milliers de maisons, d'entreprises et d'autres structures ont été endommagées ou détruites. L’état d'urgence a même été déclaré dans le Mississippi et en Géorgie. Le total des pertes économiques combinées de cet épisode devrait dépasser le milliard de dollars. La portion assurée atteindra au minimum plusieurs centaines de millions de dollars.

À noter que le service météorologique national des États-Unis a confirmé qu'au moins 130 tornades avaient touché le sol au mois de janvier. Il s'agit du plus grand nombre de tornades de janvier depuis 1999 (212).

 

 

Tempêtes dans l’Ouest et les Rocheuses

De plus, des tempêtes hivernales ont entraîné des précipitations extrêmes à travers l'Ouest américain, dans les Rocheuses notamment. Les dégâts les plus importants ont été enregistrés en Californie en raison des inondations, des coulées de boue et des flux de débris. Les pertes économiques totales du début du mois de janvier devraient atteindre environ 700 M$. Les pertes d'assurances publiques et privées ont été évaluées à environ 300 M$.

Orages et tornades dans l’Est

Une série de puissants orages ont touché les sections centrales et méridionales du pays du 1er au 3 janvier, tuant au moins six personnes. Le Texas, la Louisiane, le Mississippi, l'Alabama, la Géorgie et la Florida ont connu des dégâts majeurs en raison des rafales de vent, des pluies torrentielles, de la grêle. Jusqu'à 34 tornades ont été confirmées. Les pertes économiques totales ont été estimées à 250 M$, la part revenant aux assureurs publics et privés approchant les 175 M$.

Enfin, plusieurs événements de plus faible intensité (tempête hivernale dans tout le sud-est, dans la région des Plaines et du Midwest, dans l’Oregon, ou encore en Californie) ont entrainé des pertes évaluées à plusieurs millions de dollars. 

Publicité