MENU

Le vieillissement de la population plus marqué à l’est

par Alain Thériault | 17 juillet 2018 07h00

Photo : Matt McNulty (Unsplash)

Les tendances démographiques sont indéniables, souligne Bernard Lord, chef de la direction de Medavie.

En entrevue au Journal de l’assurance, il a présenté des statistiques éloquentes sur le vieillissement de la population, tirée d’une conférence livrée à Québec, dans le cadre du colloque 2018 du Centre d’expertise des grands organismes sur l’expérience client. La proportion des gens âgés au Canada a commencé à dépasser celle des enfants de 0 à 14 ans au début de 2010. L’écart ne cesse de s’accroitre.

« Cette tendance démographique est plus prononcée dans l’est du Canada, particulièrement dans la population des provinces atlantiques, a ajouté M. Lord. Dans ces provinces, on prévoit que la croissance de la population dans les 10 prochaines années sera de moins de 2 %. La croissance de la population de 65 ans et plus sera supérieure à 50 %. C’est à peu près la même chose pour le Québec. La population canadienne augmentera de 20 % dans les 10 prochaines années, mais la population des 65 ans et plus augmentera de 55 % durant cette période. »

Les gens vivent plus longtemps. C’est une bonne chose, dit M. Lord, mais ces changements démographiques créent une pression sur les systèmes de santé. Les gens vieillissent avec une ou des maladies chroniques. C’est la réalité qui s’en vient, précise-t-il.

« Comme organisation, on doit se demander comment aider les gens, les groupes et organisations de la santé, ainsi que les gouvernements à mieux s’y préparer, mais aussi à trouver des solutions. Plusieurs éléments nous le permettent. Agir au niveau des programmes de prévention, rendre les services plus accessibles, prédire d’avance qui sera frappé par l’une ou l’autre des maladies chroniques. »

M. Lord révèle que Medavie discute avec d’autres entreprises sur comment utiliser les données sur le mode de vie, en combinant l’expertise et les connaissances de ses filiales. « Nous pouvons prédire qui sera atteint, en analysant les données sur le mode de vie des gens. » Il dit ne pas pouvoir dévoiler tous les détails de son approche dans le moment.

Publicité