MENU

Les acquisitions vont se poursuivre en réassurance, dit S&P

par Mathieu Carbasse | 20 février 2015 12h59

Pour Standard & Poor’s, les acteurs mondiaux de la réassurance devront miser davantage sur la diversification de leurs activités et mieux tirer profit de leur position dominante.

Dans le rapport intitulé Reinsurers' Shopping Spree Won't Slow Down Falling Rates, Standard & Poor’s s’attend à de nouvelles fusions et acquisitions dans le secteur de la réassurance mondiale. Certaines rumeurs d’acquisitions ou de fusions à grande échelle ont déjà secoué le secteur au cours des derniers mois. Ceci confirme les défis auxquels les réassureurs mondiaux sont confrontés sur un marché relativement calme, marqué par une tendance à la baisse de la tarification et de la souscription. Cette baisse, combinée à un afflux de capitaux tiers, fait planer une menace supplémentaire pour les acteurs traditionnels de la réassurance.

Standard & Poor’s prévoit aussi que les pressions concurrentielles resteront fortes dans le domaine de la réassurance, et ne s’attend pas à ce que la récente vague de consolidation permette d'alléger ce fardeau. En fait, l’agence croit que si cette tendance se confirme à une plus grande échelle, il sera difficile pour les réassureurs de défendre leurs positions sur le marché.

Alors que les réassureurs cherchent à adapter leurs modèles d'affaires à cette nouvelle réalité, les groupes de réassurance nouvellement fusionnés qui ne tirent pas profit de leur nouvelle échelle ainsi que ceux qui ne parviennent pas à défendre adéquatement leurs positions commerciales pourraient voir leurs notes se détériorer.

Publicité
Sur le même sujet …