MENU

Les Américains prêts à payer pour un changement d’huile, mais pas pour un conseil financier

FLASHFINANCE | PRIVILÈGE DE VOTRE NIVEAU PRO
par Andrew Rickard | 20 octobre 2014 13h03

Les Américains sont trois fois plus enclins à demander de l’aide pour faire changer l’huile de leur voiture que pour gérer leurs investissements. C’est le constat que fait la firme d’investissement Charles Schwab à la suite d’un sondage mené récemment.

Il démontre que 87 % sont prêts à payer quelqu’un pour réaliser le changement d’huile de leur voiture, mais que seulement 24 % d’entre eux serait prêt à le faire pour gérer leurs investissements. La firme de recherche LIMRA a poussé l’analyse plus loin et a suggéré quelques raisons expliquant pourquoi si peu de pré-retraités sont disposés à obtenir des conseils financiers.

« Quand nous avons demandé aux préretraités ayant des actifs de 100 000 $ et moins pourquoi ils ne demandaient pas de conseils, 10 % d’entre eux nous ont dit croire qu’ils n’avaient pas assez d’argent pour le faire. Un plus de la moitié des répondants nous ont dit qu’ils croyaient mieux réussir par eux-mêmes. Ils était aussi 48 % à nous répondre qu’ils ne voulaient pas payer les frais associés à un conseil professionnel », indique LIMRA.

Publicité