MENU

Les assureurs canadiens ont l’intention d’investir en technologie en 2015

par Mathieu Carbasse | 14 janvier 2015 10h06

Selon un sondage réalisé par Xchanging en partenariat avec Insurance-Canada.ca et LinkedIn, 65 % des acteurs de l’industrie de l’assurance au Canada prévoient d’augmenter leurs dépenses en technologie pour l’année à venir.

La souscription arrive en tête (31 %) des catégories qui seront visées par ces investissements, suivie par l’analyse de données (28 %) et les applications mobiles (20 %). Il est également intéressant de noter que la protection contre le cyberrisque ne figure toujours pas parmi les priorités des acteurs de l’industrie. Ils sont seulement 14 % à la plébisciter selon l’étude de Xchanging.

Les résultats montrent aussi que les compagnies d’assurance comptent utiliser la technologie pour être plus compétitives et augmenter ainsi leurs parts de marché. Ainsi, parmi les trois principaux défis de 2015, la modernisation de l'infrastructure de technologie de base arrive en tête pour 23 % des répondants, la concurrence accrue (23 %), et le développement de produits et services (20 %) complètent le trio des priorités. Étonnamment, pénétrer de nouveaux marchés n’est pas considéré comme un objectif de premier ordre, moins de 1 % le choisissant comme objectif principal.

« Avec environ 46 milliards de dollars (G$) en primes directes souscrites, il est clair que le marché canadien est en croissance exponentielle, a déclaré Sean Allen, vice-président des ventes chez Xchanging Insurance Services, Amérique du Nord. Il est encourageant de voir le marché investir dans la modernisation de son infrastructure technologique afin de mieux servir sa clientèle grandissante, de capitaliser sur des opportunités de croissance et de mieux affronter la concurrence croissante. »

Sur la base de cette enquête, 2015 promet donc d'être une bonne année en termes de dépenses dans le secteur des technologies et de l'investissement.
Si 65 % des acteurs de l’assurance disent qu’ils vont augmenter leurs dépenses en technologie, ils sont près de 40% à affirmer que le niveau d’investissement de leur entreprise va augmenter, surtout dans l'informatique et les services de « back-office ».

A noter que les réponses de cette étude ont été collectées en octobre et novembre 2014 par l'intermédiaire de la base d'abonné d’Insurance-Canada.ca et des communautés canadiennes d'assurance de. Près de 83% des, répondants proviennent de l’assurance de dommages, le reste de l’assurance vie et de la réassurance.

Publicité
Sur le même sujet …