MENU

Les assureurs de titres américains écopent de la hausse des taux hypothécaires

par Andrea Lubeck | 21 février 2017 11h30

La hausse des taux hypothécaires aux États-Unis pourrait avoir un impact sur le marché américain de l’assurance de titres et serait un des problèmes clé que l’industrie aurait à affronter, selon un rapport de la firme de notation A.M. Best.

Un marché de l’immobilier plus robuste donnerait une bonne occasion aux assureurs d’augmenter les primes, note la firme. Sinon, la hausse des taux pourrait ralentir la croissance des titres du marché de l’assurance.

Le volume de primes directes souscrites était en constante hausse à la mi-2016, se situant à près de 4 milliards de dollars au troisième trimestre de 2016. Néanmoins, ces volumes sont bien loin de ceux enregistrés en 2005, au pic du cycle immobilier.

Un des plus hauts niveaux depuis 10 ans

Les taux hypothécaires se situent à un des plus hauts niveaux connus depuis les dix dernières années à la suite de l’élection de Donald Trump comme président des États-Unis.

Les investisseurs se sont démontrés optimistes face aux impacts potentiels que les politiques de réductions de taxes et d’allègements fiscaux avancées lors de la campagne à la présidence par l’élu républicain pourraient avoir.

Conséquemment, les titres Dow Jones Industrial Average, S&P 500 et NASDAQ ont tous connu une hausse entre 6 % et 8 % entre la date de l’élection de Trump et le mois de janvier 2017.

Vers une hausse des salaires?

Le marché en hausse et la possibilité d’un allègement fiscal des entreprises paveraient la voie pour une hausse des salaires, affirme A.M. Best. De plus hauts salaires pourraient compenser pour la hausse du taux hypothécaire, et permettre une stabilité du marché de l’immobilier.

Dans le cas où les salaires n’augmenteraient pas, la croissance du taux aurait un impact négatif sur les ventes et les prix des maisons.

Publicité
Sur le même sujet …