MENU

Les catastrophes naturelles conduisent à la croissance du marché IARD

par Mathieu Carbasse | 28 novembre 2014 13h09

En raison de l'augmentation du nombre de catastrophes naturelles, de plus en plus les Australiens prennent conscience des avantages de l'assurance de dommages, conduisant à une croissance substantielle du marché, selon un rapport de Timetric.

Selon le rapport, le total des primes brutes émises dans le secteur de l'assurance de dommages en Australie est passé de 25,8 milliards de dollars (G$) en 2009 à 39,2 G$ en 2013, à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 5,2%. Le nombre de contrats a également augmenté à un TCAC de 4,4% entre 2009 et 2013, pour atteindre 53 millions l'an dernier.

Les données Timetric montrent également que les taux de réassurance en Australie ont augmenté de 50% à 75% en 2011, en grande partie en raison de catastrophes naturelles. En effet, dans la seule année 2010, huit catastrophes naturelles se sont produites, parmi lesquelles cinq inondations, deux grandes tempêtes et un cyclone tropical. Selon Timetric, ce sont les inondations du Queensland en décembre 2010 qui ont été le phénomène le plus dévastateur, avec des pertes de 18 G$.

« Le nombre d'événements catastrophiques a largement augmenté au cours des deux dernières années, ce qui rend les Australiens de plus en plus conscients des avantages de l'assurance de dommages, déclare Ben Carey-Evans, analyste chez Timetric. La menace de futures catastrophes ainsi que les mesures prises par le gouvernement va favoriser la croissance du secteur qui devrait atteindre 43 G$ en 2018. »

Publicité