MENU

Les catastrophes ont couté près de 3 G$ US à Swiss Re en 2018

par Andrea Lubeck | 15 janvier 2019 13h30

Un estimé préliminaire du réassureur Swiss Re établit que les catastrophes naturelles et causées par l’homme lui auront couté 2,9 milliards de dollars américains (G$ US) pour toute l’année 2018. Ces totaux sont calculés avant impôts et nets de rétrocession, précise le réassureur.

Swiss Re évalue que les pertes assurées liées aux catastrophes subies par toute l’industrie en 2018 s’élèvent à 81 G$ US, en hausse par rapport à l’estimé préliminaire dévoilé la semaine dernière.

Les pertes liées aux catastrophes naturelles au quatrième trimestre comptent à elles seules pour un peu plus du tiers du total. En effet, Swiss Re rapporte que celles-ci se sont élevées à 1 G$ US, alors que les catastrophes causées par l’homme ont couté 300 millions de dollars américains.

« Le dernier trimestre de 2018 a été durement touché par des catastrophes naturelles, constate Edouard Schmid, responsable des souscriptions du groupe Swiss Re. Aux États-Unis, l’ouragan Michael a été la plus violente tempête en Floride depuis l’ouragan Andrew en 1992 et en Californie, les incendies ont provoqué de grands dégâts, se propageant également dans les zones urbaines. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos clients pour veiller à ce que les personnes et les communautés touchées soient soutenues et capables de se remettre sur pied dès que possible. »



Publicité