MENU

Les finances du RCCAQ ne sont plus dans le rouge

par Hubert Roy | 27 janvier 2015 09h00

L’année financière 2013-2014 aura permis au Regroupement des cabinets de courtage d’assurance du Québec (RCCAQ) de retrouver un budget équilibré. Le Regroupement a terminé l’année avec un surplus consolidé de 233 008 $, est-il indiqué dans son rapport annuel. Le RCCAQ avait entamé son année avec un déficit de 178 145 $.« Nous pouvons affirmer que nos efforts pour maintenir une gestion efficace ont porté leurs fruits. Nous avons réussi à augmenter nos marges nettes en ce qui a trait aux services aux membres, au service des communications et à celui de la formation et de la consultation. Par contre, pour ce qui est de nos revenus, nous avons connu une baisse de 3,6 % directement imputable à la concurrence et à la consolidation », a indiqué dans le rapport annuel Ted Harman, secrétaire-trésorier du RCCAQ.

M. Harman fait remarquer que Courmark, sa filiale proposant divers produits aux membres du Regroupement, a subi le contrecoup de la consolidation des cabinets ainsi que d’une vive concurrence en assurance erreurs et omissions (E&O).

Le RCCAQ a tiré une somme de 576 568 $ en participation aux bénéfices de Swiss Re Corporate Solutions. Grâce à cette somme, le RCCAQ aurait terminé son année financière avec un surplus de 711 151 $.

Sa politique interne maintient toutefois les bénéfices non répartis de Courmark à 300 000 $. Un dividende de 411 151 $ a ainsi été transféré au RCCAQ, lui permettant d’absorber son déficit et de présenter un surplus.

« Pour l’avenir, le tableau s’assombrit en raison de la consolidation, qui affecte nos revenus d’adhésion, et de la concurrence sur le marché de l’assurance E&O. Il sera important de poursuivre nos stratégies pour faire obstacle à ces tendances », dit M. Harman.

Publicité