MENU

Les investisseurs sont optimistes, disent les ACVM

par La rédaction | 07 décembre 2017 09h45

Photo : Freepik

Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) dévoilent que 53 % des Canadiens croient pouvoir réaliser leurs objectifs de placement au cours de la prochaine année dans leur Indice ACVM des investisseurs 2017. En 2012, ce taux se situait à 39 %. Toutefois, 51 % des sondés ont échoué le test de connaissances générales en investissement inclus dans le sondage. Cela indique aux ACVM qu’elles doivent continuer leurs initiatives en matière de sensibilisation des investisseurs, ont-elles indiqué.

De plus, le sondage révèle que 23 % des personnes questionnées utiliseront probablement les services d’un conseiller en placement en ligne (ou robot-conseiller). Par contre, seuls 9 % détiennent actuellement un compte auprès d’un robot-conseiller, et 16 % des Canadiens connaissent les services de placement en ligne automatisés.

Les investisseurs connaissent les risques

« Il est encourageant de voir que les investisseurs canadiens se montrent positifs au sujet de leur avenir économique, souligne Louis Morisset, président des ACVM et président-directeur général de l’Autorité des marchés financiers. Quels que soient la conjoncture économique ou les rendements de leurs investissements, il importe que les investisseurs continuent de comprendre leurs investissements, connaissent les risques qui s’y rattachent et soient au fait des signes annonciateurs d’une offre frauduleuse. »

Par ailleurs, 18 % des Canadiens disent s’être fait proposer un placement frauduleux, une baisse par rapport aux 22 % enregistrés en 2016. Ils sont également moins nombreux à vérifier les antécédents de leur conseiller, alors que 29 % disent le faire en 2017 contre 38 % en 2012. Ceux qui l’ont fait ont consulté Internet, seuls 4 % ont consulté l’organisme de règlementation de leur province.

Publicité
Sur le même sujet …