MENU

Les pertes font reculer les résultats de souscription aux États-Unis au premier semestre

par La rédaction | 26 août 2019 09h30

Une analyse préliminaire du marché américain de l’assurance de dommages par la firme de notation A.M. Best démontre qu’une hausse des pertes a réussi à faire reculer les bénéfices nets de souscription de 9,6 % au premier semestre de 2019. Et ce, malgré une hausse de 3,8 % en primes nettes acquises et des dépenses de souscription stables.

Le ratio combiné pour le secteur s’est également détérioré d’un pour cent pour atteindre 97,4 % par rapport à la période correspondante de 2018.

« Nous estimons que les pertes liées aux catastrophes ont compté pour 4,5 points du ratio combiné pour les six premiers mois de l’année, en hausse par rapport aux 4,2 points estimés pour la même période de l’année précédente », expliquent les auteurs de l’analyse.

Les revenus de placement à la rescousse

Ces baisses ont toutefois été contrebalancées par une hausse de 432 millions de dollars américains (M$ US) des revenus de placement, rapporte A.M. Best. Cela fait en sorte que les revenus d’exploitation avant impôts sont demeurés inchangés par rapport à l’an dernier à 33,1 milliards de dollars américains (G$ US) au premier semestre de 2019.

Or, la firme de notation souligne qu’une diminution des gains réalisés en capitaux de 1,2 G$ US a mené à un recul de 2,4 % des bénéfices nets, qui se sont ainsi élevés à 32,7 G$ US.

Publicité
Sur le même sujet …