MENU

Les quads font face à l’obligation de s’assurer en responsabilité civile

par | 17 novembre 2017 07h00

À l'instar des motoneigistes, les quadistes ont l’obligation de s’assurer en responsabilité civile depuis l'adoption de la Loi sur les véhicules hors-route. Un montant d'un million de dollars en responsabilité civile est dorénavant inclus dans les droits d’accès aux sentiers fédérés de la Fédération québécoise des clubs quads (FQCQ) depuis novembre 2016.​

Cette mesure avait causé une grogne chez les motoneigistes lorsque la loi est passée et on observe cette même frustration chez les quadistes, dit Bruno Simard, courtier en assurance de dommages chez Univesta.

« Les quadistes vivent le même impact de la nouveauté qu’ont subi les motoneigistes. Leur droit d’accès est augmenté de près de 50 $ annuellement pour payer l’assurance. Ils font le saut lorsque la facture arrive. Ils ont le même discours que les motoneigistes à l’époque. Toutefois, au congrès des quads en mai, les clubs m’ont assuré que leurs membres comprennent bien la raison derrière la législation », indique-t-il.

Publicité
Sur le même sujet …