MENU

Les régimes de retraite dépassent le record de solvabilité d’octobre

par La rédaction | 07 février 2018 09h45

Photo : Rawpixel.com

La santé financière des régimes de retraite à prestations déterminées a atteint le plus haut taux de la décennie, selon Aon. La hausse des rendements obligataires a contribué à propulser à 101,3 % le ratio de solvabilité médian d’Aon pour les régimes de retraite à prestations déterminées canadiens en date du 1er février.

Il s’agit d’une augmentation de 1,1 % par rapport à la fin de décembre 2017. La solvabilité en janvier est la plus élevée depuis 2002, dépassant le record postrécession de 2008, de 100,7 %, établi en octobre 2017. De tous les régimes sondés, 53 % étaient plus qu’entièrement provisionnés au 1er février, une hausse de 6,1 points de pourcentage par rapport au mois précédent.

Meilleure situation financière en 15 ans

« Les rendements obligataires canadiens et mondiaux ayant grimpé en flèche en janvier, les régimes PD ont vu leur passif diminuer considérablement, ce qui les a placés dans la meilleure situation financière depuis 15 ans », déclare Claude Lockhead, associé exécutif et directeur de la pratique Retraite de la région de l’Est chez Aon Hewitt.

Le sondage d’Aon sur le ratio de solvabilité médian, qui mesure l’actif d’un régime par rapport à son passif pour calculer son ratio de solvabilité, suit les résultats des régimes de retraite à prestations déterminées (PD) des secteurs public, semi-public et privé, administrés par Aon Hewitt.

Publicité
Sur le même sujet …