MENU

Les soucis posés par la règlementation

par Hubert Roy | 18 novembre 2016 07h00

La règlementation pose aussi des défis aux assureurs. La mondialisation de la règlementation n’allège pas nécessairement les choses, ont dit des PDG réunis par S&P Global Ratings.

« Nous en sommes au point où différents régulateurs, à différents endroits dans le monde, veulent établir des normes uniques. Or, personne n’est prêt à travailler ensemble ou à faire des compromis. En plus, les régulateurs ne considèrent pas toujours les couts associés à leur démarche. En fin de compte, c’est le consommateur qui doit supporter ce cout », dit Robert Berkley, de W.R. Berkley Corp.

Cette donne aura un effet sur les assureurs de petite taille, croit Scott Carmilani, d’Allied World Assurance. Les couts de conformité pourraient les étouffer, prévient-il.

« Et en plus, il n’y aura probablement pas un régulateur qui acceptera les données de la même façon. C’est comme avoir la solution, mais tenter d’y trouver un problème. Ça prend trop de temps, il en coutera trop d’argent et je ne sais pas si nous en verrons le bout un jour », dit-il.

Publicité
Sur le même sujet …