MENU

Les tempêtes de janvier ont couté plus de 2 G$ en Europe, selon Aon

par Justine Montminy | 21 février 2018 09h45

Selon le rapport mensuel Global Catastrophe Recap d’Aon Benfield, qui évalue l’impact des catastrophes naturelles dans le monde, les tempêtes qui ont frappé l’Europe en janvier ont couté aux assureurs européens plus de 2 milliards de dollars américains (G$ US).

 « Lorsque l’on regarde les trois tempêtes et les pertes assurées qu’elles ont entrainées en Europe, les résultats sont déjà comparables aux résultats obtenus pour l’année 2017 au complet », explique l’analyste de l’équipe de prévision d’impact des catastrophes d’Aon, Michal Lörinc.

La tempête la plus couteuse depuis 2007

Les tempêtes Friederike, Eleanor et Carmen ont touché le centre et l’ouest de l’Europe. Selon la Fédération allemande des sociétés d’assurances, Friederike est la tempête qui a couté le plus cher en dommages en Allemagne depuis Kyrill en 2007. Les résultats préliminaires ont estimé que les indemnités payées ont été d’environ 1,24 G$ US. D’autres assureurs régionaux ont rapporté des indemnités payées excédantes 125 millions de dollars américains (M$ US). Les tempêtes Eleanor et Carmen ont quant à elles entrainé des pertes assurées de plusieurs centaines de millions de dollars, selon le rapport.

Ailleurs dans le monde

Le rapport d’Aon cite plusieurs autres catastrophes naturelles qui sont survenues ailleurs dans le monde au mois de janvier. Au Canada, le temps doux et la pluie de la deuxième semaine de janvier ont causé des inondations et des fermetures de route dans l’est du pays, notamment au Québec et dans les provinces maritimes. Le total des pertes économiques et assurées a été évalué à des dizaines de millions de dollars (USD).

Aux États-Unis, le froid intense et la tempête qui a frappé la côte est américain lors de la première semaine de janvier a entrainé des dommages d’environ 1,1 M$ US.

Publicité